formats
Publié le 4 avril 2012, par dans Livres.

Georgiana Duchesse de Devonshire Amanda ForemanJe viens de terminer la biographie écrite par Amanda Foreman sur Georgiana, Duchesse de Devonshire.

Vous savez, LA biographie qui a servi d’inspiration pour la film The Duchess avec Keira Knightley et Ralph Fiennes.

En fait, c’est le film qui m’a donné envie de lire le livre parce que je ne sais pas trop pourquoi, j’ai eu envie d’en savoir plus sur Georgiana.

Et je peux vous dire que j’ai bien fait. Le film est très bien, je l’aime toujours autant mais il y a beaucoup, beaucoup de choses qui ne correspondent pas à la biographie et qui s’éloignent de la « réalité ».

Autant le dire, je suis fascinée par Georgiana et j’ai été fascinée à la lecture du livre. On y découvre une femme complexe, tiraillée tous les autant de temps par son devoir de femme, sa passion pour la politique et ses propres problèmes (de dettes).

Elle était sous les projecteurs H24, on se plaint des paparazzis à l’heure actuelle mais ils existaient déjà à l’époque de Georgiana. Toute sa vie a été scrutée par tout le monde et plus d’une fois, elle fut blessée par les attaques portées à son encontre dans la presse.

C’est difficile de vous parler d’une biographie historique. Car je ne peux pas tellement vous en parler comme un roman. Encore que finalement, ce livre se lit comme un roman car il nous plonge littéralement dans l’époque de Georgiana et nous fait vivre toute sa vie à ses côtés.

Comparativement au film… Le film parle bien du côté politique mais je trouve qu’il n’insiste pas sur l’importance du rôle que Georgiana a joué à l’époque. De même, l’introduction de Charles Grey dans l’histoire du film a été très romancée. Dans le film, Grey connait Georgiana d’avant son mariage avec le Duc. Dans l’histoire, ce n’est pas tellement le cas. Grey apparait en réalité bien plus tard dans l’histoire.

Autre chose, dans le film, Bess est introduite de telle façon qu’on l’aime quand même. Qu’on comprend le pourquoi du comment de sa liaison avec le Duc (avec une réplique du genre que le duc étant le père le plus influent de Grande Bretagne, il allait lui permettre de récupérer ses enfants auprès de Mr Foster). Bon en vrai, c’est pas tout à fait ça. En vrai en fait, Bess parait bien moins aimable et bien plus manipulatrice. Surtout que dans le film, je me rends compte qu’ils ont omis de parler des deux enfants que Bess aura eu avec le Duc quand elle était sa maitresse et qu’ils donnent le beau rôle à Bess en tant que confidente etc.

Bref, tout ça pour dire. Cette biographie est juste géniale. Et Georgiana me fascine réellement. Voilà :p

Lisez-le !

Rendez-vous sur Hellocoton !